L'IIPE-Pôle de Dakar intégrera une perspective de genre dans l'ensemble de ses projets

24 mai 2019

L'IIPE-Pôle de Dakar a tenu, vendredi 24 mai 2019, un atelier à l'intention de son personnel de programme sur les stratégies permettant d'intégrer une perspective de genre dans ses principaux projets de formation, de recherche, de coopération technique, et de communication. L'atelier a été organisé en collaboration avec le point focal de l'IIPE pour l'égalité des sexes et l'équipe de coordination à Dakar. Dix-neuf membres de l'équipe de l'IIPE-Pôle de Dakar y ont assisté. 

Au cours de la précédente stratégie à moyen terme, les bureaux de l'IIPE à Paris et du Pôle de Dakar ont commencé à travailler ensemble dans de nombreux domaines, notamment l’évaluation de l’intégration de la question du genre dans les matériels pédagogiques de la formation en pilotage des systèmes éducatifs (PSGSE). Au cours de l’année 2018, il a été décidé d’organiser un atelier sur l’intégration du genre au sein de l’IIPE-Pôle de Dakar dans l’ensemble de ses domaines d’intervention. 

L’atelier avait pour objectif de mettre en évidence la manière dont les inégalités entre les sexes menacent le droit à l’éducation pour tous en Afrique, aux côtés d’autres formes de discrimination liées aux origines géographiques et socio-économiques. Dans cet esprit, les stratégies présentées au cours de l'atelier sont des outils utiles au service de la réduction des discriminations.

L'intégration de la dimension de genre dans la planification de l'éducation vise à réduire les inégalités entre les sexes en tenant compte des besoins des garçons et des filles lors de la conception, la mise en œuvre, et l'évaluation des plans et projets d'éducation.

Au cours des 10 dernières années, l’IIPE a renforcé son engagement en faveur de la réduction des inégalités entre les sexes en faisant du sujet une partie toujours plus centrale de ses travaux. Depuis 2014, la réduction des inégalités de genre est l'une des priorités thématiques de la stratégie de l’Institut.

La réduction des inégalités de genre dans l’éducation revêt une importance capitale pour deux raisons. Premièrement, en constituant l’espace dans lequel se déroule une grande partie de la socialisation des enfants, l'éducation joue un rôle clé dans la réalisation de l'égalité des sexes. Selon la manière dont l’éducation est organisée, elle peut soit renforcer les stéréotypes et la discrimination, soit travailler à les réduire. Deuxièmement, l'égalité de genre est essentielle pour réaliser le droit à l'éducation pour tous en réduisant les inégalités d'accès à l'éducation, les inégalités de traitement en classe et les inégalités de résultats d'apprentissage.

L’atelier organisé à l’IIPE-Pôle de Dakar a été utile pour réfléchir à la relation entre la nature d’un projet et le marqueur d’équité entre les sexes des Nations unies (Gender Equality Marker, GEM), et pour concevoir des stratégies pour améliorer le niveau de ce marqueur dans de futurs projets.