Atelier régional - Allocation des enseignants de l’enseignement de base en Afrique Australe, Centrale et de l’Est

26 avr 2017

Le Pôle de Dakar de l’Institut international de planification de l’éducation de l’UNESCO organise au Kenya un atelier régional consacré au pilotage de l’allocation des enseignants de l’enseignement de base en Afrique Australe, Centrale et de l’Est du 17 au 19 mai 2017, à l’hôtel Intercontinental de Nairobi. Cet atelier, le second du genre après celui organisé à Dakar en juillet 2016 pour les pays d’Afrique de l’Ouest, réunira une centaine de cadres, des syndicats enseignants, des chercheurs, des experts internationaux et des partenaires techniques et financiers.

La question enseignante est incontournable pour la réussite des engagements de la communauté internationale pour l’éducation. Le récent cadre d’action 2030 y fait référence en insistant sur la nécessité pour les acteurs de s’engager à « accroitre nettement le nombre d’enseignants qualifiés, notamment au moyen de la coopération internationale pour la formation dans les pays en développement ».

Dans les pays d’Afrique, la question enseignante est généralement abordée par les pratiques de recrutement, de formation et de rémunération. Si ces aspects sont éminemment essentiels, la manière dont sont alloués, déployés, et utilisés les enseignants a, quant à elle, été moins considérée jusqu’à présent. Pourtant, au-delà des enjeux liés à l’équité et à la qualité de l’éducation, améliorer l’allocation des enseignants pourrait significativement accroître l’efficacité et l’efficience de la dépense publique pour l’éducation.

L’atelier a pour objectif de servir de tribune d’échanges et de partage d’expériences, entre une vingtaine de pays d’Afrique, sur les pratiques en matière d’allocation des enseignants dans l’enseignement de base, afin de capitaliser sur les bonnes pratiques et les outils innovants.

 

 

 

 

 

 

©Unesco/FMarin