APPEL A PROPOSITION: Appuyer la conception d’un dispositif de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire

09 oct 2017

L’IIPE-Pôle de Dakar cherche ainsi à mobiliser l’expertise de trois (3) consultants pour mener à bien la phase d'appui à la conception d'un dispositif de VAE au Burkina Faso et en Côte d'Ivoire :

  • un(e) consultant(e) international(e) pour la phase de conception dans les 2 pays
  • un(e) consultant(e) national(e) juriste en Côte d’Ivoire
  • un(e) consultant(e) national(e) juriste au Burkina Faso

Dans le cadre des Programmes de contribution à l'opérationnalisation des réformes, l’IIPE-Pôle de Dakar appuie :

  • le Secrétariat d’Etat à l’Enseignement Technique et à la Formation Professionnelle (SE-ETFP) en Côte d’Ivoire à concevoir et expérimenter un dispositif de VAE avec comme champ d’application le secteur de l’agriculture
  • le Ministère de la Jeunesse, de la Formation et de l’Insertion Professionnelle (MJFIP) du Burkina à concevoir un dispositif de VAE et l’expérimenter dans les secteurs des BTP et de l’agriculture.

Cet accompagnement se fera en deux phases : une phase d’appui à la conception des dispositifs respectifs et une phase d’appui à leur lancement et à leur expérimentation si les conditions favorables à l’expérimentation sont réunies.

Les présents termes de référence concernent la première phase de conception des dispositifs.

Les candidat(e)s intéressé(e)s par cette mission trouveront tous les détails dans les Termes de référence téléchargeables à ce lien

Ils/elles pourront envoyer leur candidature en y incluant les renseignements suivants :

  • Une courte lettre de motivation confirmant leur disponibilité à conduire une telle mission conformément au calendrier établi au point 6 de la partie A ;
  • Un CV actualisé et présentant leur expérience et leur expertise pour mener à bien cette mission ;
  • Une note synthétique précisant leur compréhension de la mission et leur démarche méthodologique.

Les candidatures doivent parvenir à l’UNESCO au plus tard le 20 octobre 2017.

Le dossier de candidature doit être envoyé par courrier électronique à Mme Neloum Koumtingue : n.koumtingue@unesco.org